LE VOLEUR DE BAGDAD

Distribution

De Michael POWELL et Ludwig BERGER (Grande-Bretagne 1940) • Durée 1h45

Résumé

Réalisée en 1940, cette « féerie arabe en technicolor » n’a rien perdu de son charme et de sa saveur. Sa poésie naïve et sa fraîcheur sont un véritable bain de Jouvence. Tout est simple. Les méchants ont l’œil sombre, le sourire mauvais et le vètement noir. Ils sont capa bles des pires méfaits. Mais qu’importe, on sait bien qu’ils seront punis. Les amoureux ne peuvent être que prince et princesse et leur amour est indestructible. plus fort que la mort même.
On ne s’étonne pas que los tapis volent, que d’énormes génies – tour à tour bons ou mauvais – surgissent soudain de toutes petites bouteilles. On peut tout voir dans une boule de cristal les automates-chevaux peuvent galoper dans le ciel. tandis que de sournois Jouets mécaniques peuvent aussi donner la mort.
Colette MILON / Télérame n° 1509

< Événement précédentBYE BYE BRÉSIL
Événement suivant >THE ROSE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

PARTAGER SUR LES RÉSEAUX

Partagez vos archives !

Vous avez des photos, un programme, une affiche de cet événement ? Partagez vos souvenirs, nous les rajouterons sur cette page.

LE VOLEUR DE BAGDADDe Michael POWELL et Ludwig BERGER (Grande-Bretagne 1940) • Durée 1h45