Molly Johnson

Distribution

Molly Johnson : voix

Résumé

Depuis quelques années, la critique musicale a inventé un nouveau mot pour désigner ces chanteuses qui naviguent entre le jazz et les musiques plus « populaires» (Diana Kra li, Madeleine Peyroux, Mélody Gardot, Norah Jones… ) : Crossover. Elles franchissent les frontières, et ont le bonheur d’accéder ainsi à une audience plus large que celle des fans de jazz stricto sensu. Parmi ces chanteuses qui représentent bien le brassage des genres musicaux d’aujourd’hui, la Canadienne Molly Johnson occupe une place de choix par son élégance, la maturité de ses interprétations et sa profondeur, en un mot, sa savoureuse incarnation. Sa musique est à son image : généreuse, sensuelle, métisse, moderne et intemporelle.

Molly Johnson a commencé sa carrière dans les groupes de rock Alta Moda et The lnfidels et est à l’origine du Kumbaya Festival au Canada dont le but est de récolter des fonds pour la lutte contre le sida. En 2000, elle sort en solo son premier disque à l’esprit résolument tourné vers le jazz intitulé Molly Johnson. Y participe Stéphane Grapelli, dont ce sera le dernier enregistrement avant sa mort. Suivent Another Day, et en 2008, Lucky. Ce dernier album est un retour aux sources du jazz que Molly Johnson écoutait dans sa jeunesse. Des reprises de standards et des interprétations au grain de voix unique : Cole Porter et Bruce Springsteen, Duke Ellington, Bob Marley… Son répertoire incarne bien la diversité et la liberté d’une génération née à l’aube des années 60.

< Événement précédentMike Stern et Didier Lockwood Quartet
Événement suivant >Les Femmes savantes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

PARTAGER SUR LES RÉSEAUX

Partagez vos archives !

Vous avez des photos, un programme, une affiche de cet événement ? Partagez vos souvenirs, nous les rajouterons sur cette page.

Molly JohnsonMolly Johnson : voix