Mike Stern et Didier Lockwood Quartet

Distribution

Mike Stern : guitare
Didier Lockwood : violon
Alain Caron : basse
Lionel Cordew : batterie

Résumé

Avec ce premier concert de jazz de la saison, l’Espace Maurice Novarina va être le théâtre d’une rencontre au sommet qui sera la première étape européenne de la tournée. Côté Etats-Unis, Mike Stern, le plus brillant des guitaristes de jazz rock avec John Mac Laughlin. Tous deux ont accompagné Miles Davis dans sa phase  » fusion « , lorsqu’il proposait une alternative au free jazz et choisissait d’intégrer l’électricité des années 70-80 dans sa musique. Côté France, inutile de présenter Didier Lockwood. Qu’en sera-t-il de cette rencontre ? Rendez-vous le 13 octobre, avec l’assurance que vous rencontrerez de très grands musiciens.

Considéré comme l’un des plus grands guitaristes de jazz-rock, Mike Stern a fait ses débuts aux côtés de Miles Davis… excusez du peu… au début des années 80. Après avoir été membre du Steps Ahead, il a entamé une carrière en solo. Virtuose et exigeant, il a toujours su s’entourer des plus grands (Roy Hargrove, que vous pourrez voir sur la scène de L’Espace Maurice Novarina le jeudi 18 novembre prochain, Richard Bona, Kim Thompson… ) et a su ouvrir son jeu à toutes les nuances jazz, mélodiques ou rock. Un son reconnaissable parmi cent, un style bien particulier lui ont assuré une renommée internationale.

Si une grande partie de la carrière du violoniste Didier Lockwood est marquée du sceau du jazz fusion, il n’en est pas moins un artiste complet qui embrasse tous les styles de musique. Après des débuts dans le groupe Magma au milieu des années 70, il travaille avec de nombreux musiciens dont André Ceccarelli, Dave Brubeck, Henri Texier, Gordon Beck, Martial Solal, Michel Petrucciani, Philip Catherine, Christian Escoudé, sans oublier son épouse, la chanteuse lyrique Caroline Casadesus. Et s’il est à juste titre comparé à son aîné Stéphane Grappelli, il a su dégager son propre style, synthétisant l’héritage laissé par ses prédécesseurs en y ajoutant notamment sa passion pour le rock d’Hendrix ou pour la musique classique. Il est aussi l’auteur d’une méthode d’apprentissage du violon jazz et le créateur d’une école ouverte à une musique dont la journaliste Catherine David du Nouvel Observateur dit qu’ «elle n’est ni de la variété ni de la musique contemporaine, mais du carburant à rêves».

< Événement précédentRita ou le mari battu
Événement suivant >Molly Johnson

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

PARTAGER SUR LES RÉSEAUX

Partagez vos archives !

Vous avez des photos, un programme, une affiche de cet événement ? Partagez vos souvenirs, nous les rajouterons sur cette page.

Mike Stern et Didier Lockwood QuartetMike Stern : guitare<br> Didier Lockwood : violon <br> Alain Caron : basse <br> Lionel Cordew : batterie