La Danse du Diable

Histoire comique et fantastique

Distribution

Ecriture, mise en scène et interprétation : Philippe Caubère

Résumé

La Danse du Diable. Figure du théâtre contemporain, pilier du Théâtre du Soleil d’Ariane Mnouchkine, Philippe Caubère est un comédien généreux, à l’énergie folle : son corps danse, son visage se tord de mimiques, sa voix se transforme et voilà qu’apparait une palette de personnages qui nous fait totalement oublier qu’il est seul en scène. Ce soir il est Ferdinand Faure, son alter ego, et nous raconte, ou plutôt rejoue, son enfance en pays provençal : ses rêves de théâtre, De Gaulle et Sartre qui font irruption dans sa chambre, ou Johnny « Ouliday » donnant un récital au Parc Borély…  Un choeur délirant qui donne lieu à des compositions extraordinaires. D’autant plus lorsqu’il joue sa mère, Claudine, finalement au centre de cette autofiction. Philippe Caubère se fond admirablement dans ce personnage tyrannique et impitoyable : ses tics, ses manies, ses mimiques, ses obsessions… Son hommage est à la fois drôle et touchant. Avec sa verve déjantée et quatre accessoires sur un plateau nu, Philippe Caubère n’offre aucun répit au spectateur qui rit autant qu’il retient ses larmes. La Danse du Diable : tout simplement jubilatoire. 

< Événement précédentLe Pleure Misère
Événement suivant >Le Bac 68

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

PARTAGER SUR LES RÉSEAUX

Partagez vos archives !

Vous avez des photos, un programme, une affiche de cet événement ? Partagez vos souvenirs, nous les rajouterons sur cette page.

La Danse du DiableEcriture, mise en scène et interprétation : Philippe Caubère