Ballet du Grand Théâtre de Genève

Distribution

Blackbird
Chorégraphie : Jiri Kylian
Musique : musique traditionnelle géorgienne

Sechs Tanze
Chorégraphie : Jiri Kylian
Musique : Wolfgang Amadeus Mozart

Loin
Chorégraphie : Sidi Larbi Cherkaoui
Musique : Heinrich lgnaz Franz Biber

Directeur général : Tobias Richter
Directeur du Ballet : Philippe Cohen

Résumé

Au début du 208 siècle, les plus grandes troupes de ballet sont invitées sur la scène du théâtre de Neuve (aujourd’hui le Grand Théâtre de Genève), notamment Isadora Duncan ou Nijinski avec les Ballets Russes. Ce n’est qu’à sa réouverture en 1962 que le Grand Théâtre se dote de sa propre compagnie de ballet Le Ballet du Grand Théâtre de Genève, dirigé par Philippe Cohen, est formé de vingt-deux danseurs de diverses nationalités.
Après une histoire marquée par des collaborations prestigieuses avec George Balanchine, Rudolf Noureïev, Ohad Naharin, William Forsythe et bien d’autres, la Compagnie a entamé une refonte de son répertoire sans s’interdire d’explorer des territoires inhabituels, réconciliant ainsi danse classique et contemporaine. Au programme, deux pièces du chorégraphe Jirr Kylian, figure emblématique de la danse contemporaine européenne et une grande fresque de Sidi Larbi Cherkaoui, compagnon de route d’Alain Platel au sein des Ballets C. de la B.

Le chorégraphe Tchèque Jiri Kylian, considéré comme l’un des artistes contemporains les plus brillants, poursuit une recherche obstinée de ce qu’il nomme « la vérité », car, dit-il,  » s’il est facile de mentir avec les mots, on ne ment pas avec le corps « . Directeur artistique du Nederlands Dans Theater (NOT) de 1975 à 1999, il jette des ponts entre les styles, les âges et les traditions et développe au fil des années ses thèmes de prédilection : le couple, la guerre, son pays d’origine, les cultures japonaise et aborigène. Les deux pièces présentées lors de cette soirée sont une exploration, un passage, un mouvement constant entre deux mondes.

Loin s’interroge sur la distance entre les êtres, les époques et les cultures. Sidi Larbi Cherkaoui, chorégraphe Belge d’origine marocaine place ainsi sa danse dans un univers où les mains et les bras des danseurs s’entrecroisent. De ces mouvements surgissent de nouvelles formes, de nouveaux corps. Une pièce éblouissante de dynamisme, de fluidité et pleine d’humour, ce qui ne gâche rien.

< Événement précédentBab et Sane
Événement suivant >La Capella de Saint-Pétersbourg

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

PARTAGER SUR LES RÉSEAUX

Partagez vos archives !

Vous avez des photos, un programme, une affiche de cet événement ? Partagez vos souvenirs, nous les rajouterons sur cette page.

Ballet du Grand Théâtre de Genève<i>Blackbird </i><br> Chorégraphie : Jiri Kylian<br> Musique : musique traditionnelle géorgienne<br> <br> <i>Sechs Tanze </i><br> Chorégraphie : Jiri Kylian<br> Musique : Wolfgang Amadeus Mozart<br> <br> <i>Loin </i><br> Chorégraphie : Sidi Larbi Cherkaoui<br> Musique : Heinrich lgnaz Franz Biber<br> <br> Directeur général : Tobias Richter <br> Directeur du Ballet : Philippe Cohen