PETITE BALLADE POUR PEU

Distribution

Teatro all'improvviso
D’après le texte de Mafra Gagliardi
Mise en scène et peinture : Dario Moretti
Interprétation : Saya Namikawa, Dario Moretti
Musiques originales : Saya Namikawa

Résumé

PETITE BALLADE POUR PEU : du cocon feutré du ventre de maman à la rencontre avec la lumière et le monde. PEU est une petite graine d’humain qui évolue au fil des semaines, prenant conscience petit à petit de lui-même, du ventre doux et chaud qui le protège et du monde qui l’entoure. Le son du chant des oiseaux, la chaleur du soleil, le parfum des fleurs : il sait, entend, sent qu’il existe quelque chose dehors. Il décide alors de s’engager vers la lumière qui l’appelle et le fascine, à la rencontre d’un univers tout nouveau qu’il n’a pu que percevoir jusqu’à présent, d’où il était…

Venir au monde c’est commencer une nouvelle expérience, comme un chemin à parcourir. Mafra Gagliardi livre une métaphore poétique et sensible de la naissance, répondant aux questions que tous les petits se posent à un moment ou à un autre : où étais-je avant de venir au monde ? Rythmée par une douce mélodie composée au vibraphone, cette nouvelle création du Teatro all’Improvviso, PETITE BALLADE POUR PEU, est une véritable danse de signes, de couleurs, de lumières, où les formes se dessinent et apparaissent comme par magie. D’une grande beauté visuelle, ce spectacle pour tout-petits est un objet rare qui insuffle fraîcheur et légèreté au monde féérique de l’enfance.

< Événement précédentLA EDAD DE ORO
Événement suivant >LE CONTE D‘HIVER

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

PARTAGER SUR LES RÉSEAUX

Partagez vos archives !

Vous avez des photos, un programme, une affiche de cet événement ? Partagez vos souvenirs, nous les rajouterons sur cette page.

PETITE BALLADE POUR PEUTeatro all'improvviso<br> D’après le texte de Mafra Gagliardi<br> Mise en scène et peinture : Dario Moretti<br> Interprétation : Saya Namikawa, Dario Moretti<br> Musiques originales : Saya Namikawa