Lambeaux

Distribution

Compagnie Les Trois-Huit
Texte : Charles Juliet
Mise en scène : Sylvie Mongin-Algan
Avec : Anne de Boissy
Scénographie : Céline Bertrand
Lumières : Yoann Tivoli
Son : Jean-Luc Simon
Costumes : Simone Piot
Régie : Clément Vercelletto

Résumé

C’est l’histoire d »une petite fille qui rêvait d’aller à l’école pour apprendre, découvrir : mais ses parents ne le voulaient pas. C’est un destin brisé comme celui de beaucoup de femmes d’il y a… si peu de temps. Au final, c’est un spectacle très simple et si beau, si émouvant qui clôt notre fil rouge entre théâtre et réalité.
Sylvie Mongin-Algan a souhaité ressusciter la mère de !’écrivain Charles Joliet, celle qu’il n’a pas connue et qui est morte de faim après huit années d’internement abusif en hôpital psychiatrique. Mais si le thème est terrible, le pathos totalement exclu de l’écriture n’apparaît pas non plus sur scène. Avec une immense délicatesse, la metteur en scène aborde des thèmes douloureux tandis que la comédienne Anne de Boissy, passeuse d’émotions, empoigne le texte avec force et pudeur.

Dans ce récit autobiographique, Charles Juliet donne la parole à la femme qui l’a mis au monde mais qu’il n’a pas connue. Il imagine son enfance, sa morne existence au sein d’une famille qui ne la comprend pas, son mariage, sa dépression et finalement sa mort. Il décrit la petite fille curieuse et avide d’apprendre, l’aînée qui trime et qui subit, la jeune fille qui rêve, l’épouse qui déchante, la mère qui perd pied. Une évocation pour offrir un corps et une âme à cette mère absente qui a joué un rôle décisif dans sa vie d’homme et d’écrivain.

PARTAGER SUR LES RÉSEAUX

Partagez vos archives !

Vous avez des photos, un programme, une affiche de cet événement ? Partagez vos souvenirs, nous les rajouterons sur cette page.

LambeauxCompagnie Les Trois-Huit<br> Texte : Charles Juliet<br> Mise en scène : Sylvie Mongin-Algan <br> Avec : Anne de Boissy <br> Scénographie : Céline Bertrand <br> Lumières : Yoann Tivoli <br> Son : Jean-Luc Simon <br> Costumes : Simone Piot <br> Régie : Clément Vercelletto