Grâce à mes yeux

Distribution

Compagnie Louis Brouillard
Texte et mise en scène : Joël Pommerat
Avec : Saadia Bentaïeb, Agnès Berthon, Pierre-Yves Chapalain, Marc Lador, Ruth Olaïzola, Marie Piemontese
Collaboration artistique et costumes : Marguerite Bordat
Lumière et scénographie : Eric Soyer
Son : François Leymarie

Résumé

Grâce à mes yeux : un fils, son père, sa mère. Une histoire de famille, une histoire d’amour féroce et violente. Une écriture incisive et sobre. La tension qui s’intensifie et le souffle qui se tend. L’imaginaire et la réalité qui se nouent, s’éloignent et se rapprochent de la frontière entre folie et normalité. L’air vibre et oppresse.

Nous vivons retirés dans cette maison. Au milieu des montagnes. Parce que je l’ai voulu ainsi. C’est parce que je l’ai voulu ainsi. Avec mon argent j’ai racheté tous les terrains environnants sur des kilomètres à la ronde. Une vraie fortune. Toute ma fortune acquise grâce à mon métier je l’ai dépensée pour préserver notre tranquillité. À toi et à moi. Pour que tu puisses te concentrer. Réfléchir. T’entraîner. Et prendre ma place un jour. Devenir le plus grand à ton tour. Le plus grand comique. Au monde. dit le père.
Le fils obtiendra t-il un jour la reconnaissance paternelle en devenant à son tour l’homme le plus drôle du monde ? Ou s’échappera t-il de ce huis clos pour vivre sa propre vie ? Une exploration des âmes, des paysages intérieurs peints en petites touches pointillistes, un théâtre de l’absence, du creux, de la transparence, de la musicalité, de la lumière.

Ce serait quelque chose d’intermédiaire entre du théâtre et pas du théâtre. Intermédiaire entre du théâtre et quelque chose qu’on ne pourrait pas qualifier de rien. Quelque chose qui appartiendrait plutôt à l’imaginaire (…) Les comédiens seraient alors au sens le plus précis de la formule des passeurs, et leur existence, leur rôle et leur pouvoir seraient d’autant plus essentiels que leur capacité à se tenir sur la frontière entre la présence et l’absence serait grande.

Joël Pommerat réussit parfaitement ce qu’il dit vouloir transmettre au spectateur. Ecriture et mise en forme sont parfaitement liées et nous font traverser un rêve, un espace indéfini et sans repères. Une expérience à vivre, un territoire à découvrir pour ceux qui aiment les chemins de traverse que prennent les voies de la création théâtrale.

< Événement précédentLe Malade imaginaire
Événement suivant >Marie des Grenouilles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

PARTAGER SUR LES RÉSEAUX

Partagez vos archives !

Vous avez des photos, un programme, une affiche de cet événement ? Partagez vos souvenirs, nous les rajouterons sur cette page.

Grâce à mes yeuxCompagnie Louis Brouillard<br> Texte et mise en scène : Joël Pommerat <br> Avec : Saadia Bentaïeb, Agnès Berthon, Pierre-Yves Chapalain, Marc Lador, Ruth Olaïzola, Marie Piemontese <br> Collaboration artistique et costumes : Marguerite Bordat <br> Lumière et scénographie : Eric Soyer <br> Son : François Leymarie