Ensemble Pygmalion

Elias, Oratorio de Félix Mendelssohn

Distribution

Raphaël Pichon : direction
Stephane Degout, Elias, basse
Julia Kleiter, soprano
Marianne Crebassa, mezzo-soprano
Robin Trischler, ténor
Ensemble Pygmalion, 48 choristes, 42 instrumentistes

Résumé

Fondé par le chef de chœur Raphaël Pichon en 2006, à l’occasion de l’Europa Bach Festival, l’Ensemble Pygmalion naît de la réunion d’un choeur et d’un orchestre sur instruments anciens. Son répertoire se veut à l’image des filiations qui relient Bach à Mendelssohn, Schütz à Brahms, ou encore Rameau à Glück & Berlioz. Un vaste répertoire allant du baroque aux premières années du romantisme naissant, jusqu’à la création contemporaine. L’ensemble vocal rassemble de jeunes chanteurs aux parcours et univers très différents, qui se produisent à la fois comme choristes et solistes. 

C’est une œuvre majeure, un monument, que l’Ensemble Pygmalion interprète ce soir : le dernier grand chef d’œuvre de Félix Mendelssohn, l’oratorio Elias. Le livret s’appuie sur le portrait que fait le récit biblique du prophète Élie, au premier livre des Rois, ainsi que sur d’autres textes bibliques (Esaïe, Psaumes,…). Personnage haut en couleur, plein de fougue et de zèle, Élie progresse au fil de l’oratorio dans la connaissance de lui-même et de Dieu. L’œuvre porte haut le souffle de chacun des interprètes, le chœur de la fresque épique.  

Felix Mendelssohn-Bartholdy (1809-1847)
Elias, version en allemand
Oratorio d’après des textes de l’Ancien Testament (1846)

< Événement précédentÉCRIS-MOI UN MOUTON
Événement suivant >FAIRE DANSER LES ALLIGATORS SUR LA FLÛTE DE PAN

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

PARTAGER SUR LES RÉSEAUX

Partagez vos archives !

Vous avez des photos, un programme, une affiche de cet événement ? Partagez vos souvenirs, nous les rajouterons sur cette page.

Ensemble PygmalionRaphaël Pichon : direction<br> Stephane Degout, Elias, basse<br> Julia Kleiter, soprano <br> Marianne Crebassa, mezzo-soprano<br> Robin Trischler, ténor<br> Ensemble Pygmalion, 48 choristes, 42 instrumentistes