CARMEN

Distribution

Ballet inspiré du livret de Prosper Mérimée
Compagnie Antonio Gadès
Chorégraphie : Antonio Gadès (1983)
Mise en scène : Antonio Gadès et Carlos Saura
Musiques : Antonio Gadès, Antonio Solera, Ricardo Freire ,Georges Bizet, Maestro Penella, José Ortega
Avec 26 danseurs et musiciens

Résumé

Trente ans après sa première, Carmen a déjà fait plusieurs fois le tour du monde et a conquis plusieurs centaines de milliers de spectateurs. Si on ne présente plus la célébrissime nouvelle de Mérimée, le regard singulier que Gadès porte sur elle continue de fasciner. Un chorégraphe et professeur de danse décide de monter Carmen en ballet. Peu à peu, les gestes tranchants et la musique fulgurante du flamenco vont confondre les artistes avec les personnages emblématiques de Mérimée : la gitane ensorcelante, son brigadier déserteur et passionnément jaloux, les brigands provocateurs et enfin le toréador flamboyant. C’est le carré d’as d’une tragédie à l’antique. Avec sa Carmen, Gadès, en véritable alchimiste du geste, nous entraîne dans un espace où la beauté de la danse sublime la jalousie la plus destructrice et rachète la douleur la plus crue. Un flamboyant concentré d’ivresse et de désir, déhanché sur un rythme endiablé et libérateur. Le flamenco, merveilleusement utilisé ici, laisse croître son bruit et sa fureur, avec ces jupes qu’on fait claquer comme des cravaches, ces talons qui mitraillent le sol. La tempête des vies se lève avec une force qui ravage les corps, les cœurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

PARTAGER SUR LES RÉSEAUX

Partagez vos archives !

Vous avez des photos, un programme, une affiche de cet événement ? Partagez vos souvenirs, nous les rajouterons sur cette page.

CARMENBallet inspiré du livret de Prosper Mérimée <br> Compagnie Antonio Gadès <br> Chorégraphie : Antonio Gadès (1983)<br> Mise en scène : Antonio Gadès et Carlos Saura<br> Musiques : Antonio Gadès, Antonio Solera, Ricardo Freire ,Georges Bizet, Maestro Penella, José Ortega<br> Avec 26 danseurs et musiciens