Art Mengo

Sujet libre

Distribution

Art Mengo : chant, piano, guitare
Lionel Suarez : accordéon, clavier
Bertin Meynard : son

Résumé

Vingt ans de « douce présence sur scène » comme il le dit et sept CD plus tard, le Toulousain Art Mengo n’en finit pas de porter à la scène son regard sur le monde et les choses de la vie. Avec sa voix au timbre chaud et son élégante mélancolie, il parcourt la scène musicale française en toute discrétion. Pourtant, son itinéraire est riche ; il connaît son premier succès en 1988 avec la sort.le du mélancolique Les Parfums de la vie, reçoit la Victoire de la Musique – Révélation masculine en 1991, compose pour d’autres (Johnny Hallyday, Florent Pagny, Juliette Greco, Henri Salvador ou Jane Birkin… ) et nourrit chacun de ses disques et de ses concerts d »une présence chaude et d’un grand sens de la liberté.

Ses nouvelles chansons caressent la vie tout en dévoilant l’histoire douloureuse de destinées anonymes et invisibles. Il y évoque l’exil de sa famille qui quitte l’Espagne brisée par la guerre civile (Randonnées en famille), le racisme dans le coeur des hommes (Homo Sapiens Barnard). Ciao-Wiedersehen évoque avec délicatesse la poignante histoire des femmes tondues à la libération. Il joue avec ses failles et ses doutes (Je me suis réveillé fragile, La Nouvelle Arche) et se construit une bulle où l’amour règne dans son impérieuse insouciance, où embrasser est une nécessité (Bagatelle). Autant de thèmes choisis et portés par une plume déliée et un son moelleux mêlant la bossa, le jazz et le blues.

< Événement précédentEmzel Café
Événement suivant >Bertrand Belin

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

PARTAGER SUR LES RÉSEAUX

Partagez vos archives !

Vous avez des photos, un programme, une affiche de cet événement ? Partagez vos souvenirs, nous les rajouterons sur cette page.

Art MengoArt Mengo : chant, piano, guitare<br> Lionel Suarez : accordéon, clavier<br> Bertin Meynard : son