Variations sur le modèle de Kraepelin

ou le champ sémantique des lapins en sauce

Distribution

Compagnie AnteprimA
Texte : Davide Carnevali
Mise en scène : Antonella Amirante
Avec : Henri Edouard Osinski, Jean-Christophe Vermot-Gauchy, Anne Ferret

Résumé

“ Je ne me souviens de rien, mais si tu veux je peux te raconter une chose que j’ai oubliée.”  Un père est atteint d’une maladie dégénérative de la mémoire. Son fils le prend en charge, accompagné d’un médecin qui tente de l’aider à renouer avec ses souvenirs. La mémoire n’est pas fiable, les réminiscences sont des interprétations, mais valent-elles moins que la réalité ? Sommes-nous la somme de nos actes ou de nos souvenirs, dans la vie comme face à la morti? Notre existence est-elle une suite de faits ou bien celle qu’on décide de voir et de raconter ? Une pièce sur un sujet douloureux pourtant pleine d’humour et pleine d’espoir, soucieuse d’interroger et de douter plutôt que d’affirmer et de croire, soucieuse de faire réfléchir et rêver.

“ Dans cette pièce, et par la force de son écriture, Davide Carnevali laisse le rôle de la maladie au metteur en scène en lui permettant d’orchestrer les histoires comme un puzzle ; la dernière pièce ne peut être que l’oubli, pour celui qui meurt et l’héritage pour ceux qui lui survivent. (…)  “ Antonella Amirante

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

PARTAGER SUR LES RÉSEAUX

Partagez vos archives !

Vous avez des photos, un programme, une affiche de cet événement ? Partagez vos souvenirs, nous les rajouterons sur cette page.

Variations sur le modèle de KraepelinCompagnie AnteprimA<br> Texte : Davide Carnevali<br> Mise en scène : Antonella Amirante<br> Avec : Henri Edouard Osinski, Jean-Christophe Vermot-Gauchy, Anne Ferret