Un photographe… des photographes

1ère édition

Distribution

Du 17 janvier au 30 mars 2019.
Vernissage le jeudi 17 janvier.

Résumé

Les cimaises de la Galerie de l’Étrave s’ouvrent à tous et consacrent cette seconde exposition de la saison aux travaux photographiques d’amateurs. Un appel à participation lancé au printemps 2018 a rassemblé un nombre important de projets. Après quelques semaines de réflexion, un jury de photographes et personnes qualifiées en a retenu cinq. Cette sélection offre une vision singulière et plurielle d’une passion vibrante et partagée. 

Painting-Like, par Magali Chesnel
Magali Chesnel survole la Camargue en ULM et saisit la beauté naturelle des marais salants. Formes géométriques et abstraites, couleurs vives et naturelles, cette série d’images oscille entre peinture et photographie. Rothko, Miró, Zao Wou-Ki…, les ressemblances sont troublantes. 

Le Nord, par Christian Poncet
Un périple en Baie de Somme, jusqu’aux plages d’Ostende. Malgré le vent et la pluie, Christian Poncet tombe amoureux du Nord. Ses photographies révèlent tout autant la monotonie des paysages grisâtres que les couleurs changeantes. Le charme si unique du « plat pays ». 

Arbres et brouillard, par Marianne Légier-Bernex
Ambiance mystérieuse avec ces arbres prisonniers du brouillard, semblant flotter dans une autre dimension. Marianne Légier-Bernex brouille les repères et les perceptions avec ses photographies imprimées sur papier calque, certaines accompagnées de haiku. Un voyage poétique. 

Confluence, par Cyril Bouchet
A la manière du « Promeneur », seule présence humaine de cette série, Cyril Bouchet arpente le quartier lyonnais de Confluence. Ce sont les détails, les petites choses dans la rue, les bâtiments, les jardins, qui attirent son attention. Grâce à la photo, il en révèle toute la beauté plastique insoupçonnée. 

Mobile de circonstance, par Bernard Meier
Installation étonnante que propose Bernard Meier. Ce sont les luminaires du Théâtre Novarina qui ont attiré son regard de photographe. Des images qu’il prend avec son smartphone, qu’il imprime sur du papier calque et suspend à des fils. Tel un mobile qui rend hommage à la légèreté et à la transparence des lustres du théâtre. 

< Événement précédentJasmin Toccata
Événement suivant >À mes amours

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

PARTAGER SUR LES RÉSEAUX

Partagez vos archives !

Vous avez des photos, un programme, une affiche de cet événement ? Partagez vos souvenirs, nous les rajouterons sur cette page.

Un photographe… des photographesDu 17 janvier au 30 mars 2019. <br> Vernissage le jeudi 17 janvier.