Merci pour elles

Distribution

Théâtre du Fust
Montage de textes, mise en scène et marionnettes : Emilie Valantin
Textes : Oéhénault, Rudyard Kipling, Roberto Arlt, Louise Perrière, Antoine Guigues et Emilie Valantin
Avec : Jean Sclavis et Emilie Valantin
Musique : Isabelle Olivier, harpiste
Scénographie : Nicolas Valantin
Lumière : Gilles Richard

Résumé

Créatrice toujours en verve, Emilie Valantin a cette fois-ci décidé de régler ses comptes avec les femmes… Et d’expliquer : Malgré les raisonnements et l’éducation, il y a des choses que je déteste irrémédiablement dans la femme. Avec lucidité, elle s’interroge sur l’irritation que lui inspirent les femmes nanties et « libérées » de nos sociétés occidentales, qui cultivent le culte de la modernité et se retrouvent entravées par la puissance des apparences.

À partir d’un montage drôle et grinçant de textes choisis pour leur pertinence, leur impertinence, leur misogynie ou leur humour, le spectacle, au fil d’anecdotes piquantes, parle des mille facettes de la femme d’aujourd’hui et d’hier. On parcourt le temps et l’espace comme pour mieux pénétrer la société. Les thèmes se succèdent, de la liberté sexuelle à la place de la mère, des relations dans le couple à la vie des guenons. Dans un décor de crinolines, légères de transparence et de rondeurs, sur de belles notes de harpe, trente marionnettes sont mises en mouvement. Et comme toujours avec cette compagnie, minutie, souci du détail, ingénieuse imagination et virtuosité se conjuguent pour servir le sens.

< Événement précédentLes Épis Noirs
Événement suivant >Pascal Bruckner

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

PARTAGER SUR LES RÉSEAUX

Partagez vos archives !

Vous avez des photos, un programme, une affiche de cet événement ? Partagez vos souvenirs, nous les rajouterons sur cette page.

Merci pour ellesThéâtre du Fust<br> Montage de textes, mise en scène et marionnettes : Emilie Valantin<br> Textes : Oéhénault, Rudyard Kipling, Roberto Arlt, Louise Perrière, Antoine Guigues et Emilie Valantin <br> Avec : Jean Sclavis et Emilie Valantin <br> Musique : Isabelle Olivier, harpiste<br> Scénographie : Nicolas Valantin <br> Lumière : Gilles Richard