In love with Federer

Distribution

Conception et jeu : Denis Maillefer et Bastien Semenzato
Lumière et vidéo : Laurent Junod
Son : Philippe de Rham
Costumes : Isa Boucharla

Résumé

Roger Federer est considéré par de nombreux observateurs, joueurs et spécialistes comme le plus grand joueur de tennis de tous les temps. Il est le seul à avoir remporté cinq fois d’affilée deux tournois du Grand Chelem et il détient le record de victoires consécutives sur gazon et sur terre battue. C’est la fascination qu’il exerce sur eux qui a incité Denis Maillefer et Bastien Semenzato à concevoir un spectacle autour de son jeu et de sa personnalité attachante. 

Deux types, à moitié supporters passionnés, à moitié rêveurs et à un peu sociologues du sport, viennent dire, raconter, mimer, expliquer, pourquoi ils aiment tant Federer. Pourquoi ils se lèvent avec joie au petit matin pour regarder un 8e de finale contre le 78e joueur mondial, pourquoi ils aiment ce revers si élégant, pourquoi ils sont stupidement à genoux en train de prier pour que cet homme suisse vivant à Dubaï ne s’incline devant aucun autre joueur…

 » Ces deux hommes s’interrogent surtout sur l’idée même de la beauté, parce qu’au fond, c’est de cela dont il est question, et de rien d’autre. (…) Nous emprunterons à ce propos les réflexions brillantes d’André Scala qui parle magnifiquement bien du présent, du geste, de la possible impossibilité du récit contemporain lié au sport. Il parle de la beauté, de l’amour, et il le fait avec son regard de philosophe, avec des mots simples et une profondeur splendide. « 
Denis Maillefer

< Événement précédentNeeskens / Dokness
Événement suivant >Petit Pierre

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

PARTAGER SUR LES RÉSEAUX

Partagez vos archives !

Vous avez des photos, un programme, une affiche de cet événement ? Partagez vos souvenirs, nous les rajouterons sur cette page.

In love with FedererConception et jeu : Denis Maillefer et Bastien Semenzato<br> Lumière et vidéo : Laurent Junod<br> Son : Philippe de Rham<br> Costumes : Isa Boucharla