Courir – ANNULÉ

Distribution

Format A’3
D’après le roman Courir, de Jean Echenoz (Editions de Minuit, 2008)
Adaptation, mise en scène, interprétation : Thierry Romanens
Dramaturgie et co-mise en scène : Robert Sandoz
Piano, électronique : Alexis Gfeller
Contrebasse : Fabien Sevilla
Batterie, électronique : Patrick Dufresne

Résumé

Le comédien et chanteur Thierry Romanens retrace le parcours d’une légende de l’athlétisme, Émil Zátopek, dans un spectacle musical trépidant. ?

Au début des années 50, le coureur de fond tchécoslovaque Emil Zátopek entre dans le Panthéon de l’athlétisme international. Il est alors l’homme qui court le plus vite sur la Terre. L’écrivain Jean Echenoz publie une biographie romancée consacrée à l’extraordinaire destin de celui que l’on surnomme à l’époque « La locomotive tchèque ». Le comédien, musicien, poète et chanteur franco-suisse Thierry Romanens s’empare du roman pour raconter, à sa  manière, la vie du célèbre athlète : de ses débuts à ses records incroyables dans les stades du monde entier. Une ascension aussi irrésistible que la chute fut brutale, dans un pays sous le joug du communisme totalitaire. Accompagné par le trio électro-jazz Format A’3, Thierry Romanens, à la fois conteur, chanteur, slameur, fait revivre l’épopée, incarne successivement tous les personnages, et emmène les spectateurs dans une course folle avec maestria, sensibilité et humour.

< Événement précédentS’engager – ANNULÉ
Événement suivant >Roiseaux – ANNULÉ

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

PARTAGER SUR LES RÉSEAUX

Partagez vos archives !

Vous avez des photos, un programme, une affiche de cet événement ? Partagez vos souvenirs, nous les rajouterons sur cette page.

Courir - ANNULÉFormat A’3<br> D’après le roman <i>Courir</i>, de Jean Echenoz (Editions de Minuit, 2008)<br> Adaptation, mise en scène, interprétation : Thierry Romanens<br> Dramaturgie et co-mise en scène : Robert Sandoz <br> Piano, électronique : Alexis Gfeller<br> Contrebasse : Fabien Sevilla<br> Batterie, électronique : Patrick Dufresne