VIOLONS BARBARES

Saulem

Distribution

Dandarvaanchig Enkhjargal, Morin khoor, chant diphonique
Dimitar Gougov, Gadulka, chant
Fabien Guyot, percussions de tous horizons, chant

Résumé

Bouclons les valises, direction les grands espaces, les plaines de la lointaine Mongolie. Fermons les yeux, la musique aux accents sauvages des Violons Barbares fera le reste. Les trois musiciens voyageurs mènent la chevauchée à travers les folklores balkaniques et les traditions d’Asie Centrale, les violonistes Dandarvaanchig Enkhjargal (Mongolie) et Dimitar Gougov (Bulgarie) et le percussionniste Fabien Guyot (France). Le Mongol joue du traditionnel morin khoor, violon à deux cordes de son pays orné d’une tête de cheval, et le Bulgare de la gadulka, un instrument comportant trois cordes mélodiques et onze cordes sympathiques. Le percussionniste frappe sur tout ce qui est susceptible de produire du son, allant des tambours africains ou maghrébins aux saladiers et bouillottes… C’est virtuose, ça fuse, ça pulse ! Les Violons Barbares ouvrent les horizons. 

< Événement précédentJE T‘AI RENCONTRÉ PAR HASARD
Événement suivant >L‘ENSEMBLE GILLES BINCHOIS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

PARTAGER SUR LES RÉSEAUX

Partagez vos archives !

Vous avez des photos, un programme, une affiche de cet événement ? Partagez vos souvenirs, nous les rajouterons sur cette page.

VIOLONS BARBARESDandarvaanchig Enkhjargal, Morin khoor, chant diphonique <br> Dimitar Gougov, Gadulka, chant <br> Fabien Guyot, percussions de tous horizons, chant